Escape

Il s’agit de mettre en valeur et de rendre unique un escabeau en plastique, en le sacralisant dans un écrin de 15m2.
Cet écrin se situe dans la nouvelle fondation Louis Vuitton, étant un nouvel édificice imaginé par Frank Gehry, qui a ouvert le 27 octobre 2014, à Paris.

L’escabeau en plastique peut être considéré comme «anti-luxe» puisque c’est un objet présent dans tous les ménages, peu cher et fabriqué en série. son apparence n’est généralement pas ésthétique. Ainsi, comment lui donner une importance exceptionelle, telle qu’il en devient indispensable et unique ?


 

En permettant au visiteur d’accéder dans l’espace par le biais de l’escabeau. Celui-ci devient alors indispensable à la découverte de l’expérience proposé.Ainsi le visiteur agit, monte et rentre en interaction directe avec l’escabeau : il le gravit.En englobant spatiallement l’escabeau, l’écrin le protège tel un objet rare.Cet escabeau est la clef d’accès à la découverte de l’expérience proposée, un accès au rêve. L’englober et le protéger est la fonction première d’un écrin, les 2 éléments architecturaux sont indissociables.

Projet réalisé en collaboration avec :